Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2014

Jeudi 25 décembre 2014, 10h et 11h15: messes de Noël en l'église du Saint-Sacrement à Liège

EGLISE DU SAINT-SACREMENT

Boulevard d’Avroy, 132 à Liège

 

JEUDI 25 DECEMBRE 2014

MESSES DU JOUR DE NOËL

 

1416585457.jpg 

Noël, c’est l’Enfant

« Dans leur traduction grecque de l’Ancien Testament, les Pères de l’Église trouvaient une parole du prophète Isaïe, que Paul citait aussi, pour montrer que les voies nouvelles de Dieu étaient déjà annoncées dans l’Ancien Testament. On pouvait y lire: « Dieu a rendu brève sa Parole, il l’a abrégée » (cf. Is 10, 23; Rm 9, 28).  La Parole de la Sainte Écriture était devenue trop longue et complexe. Toute la Loi et les Prophètes ont ainsi été abrégés dans le double commandement de l’amour. La Parole incarnée a été raccourcie à la taille d’un petit enfant avant d’être réduite aux dimensions d’un morceau de Pain. D’où cette abréviation : le Créateur qui tient tout dans ses mains, dont nous dépendons tous, se fait petit et nécessiteux de l’amour humain. » (Extrait de Benoît XVI, homélie de la nativité 2006).

Joyeux noël 2014, sainte et heureuse année du Seigneur 2015 !

  

10h, célébration festive en latin (missel de 1962)

 

Chants grégoriens, motets  traditionnels  et populaires (schola) 

Orgue (Patrick Wilwerth, professeur au conservatoire de Verniers) 

Propre grégorien de la Messe « Puer natus est » 

Kyriale IX « Cum Jubilo » 

Repons bref « Notum fecit Dominus salutare suum » 

Conduit « Gaudens in Domino » en diaphonie 

Carol « In dulci jubilo » (XVe siècle) 

Hymne « Adeste fideles » (XIIIe siècle)

 

 

11h15, célébration festive en français (missel de 1970)

 

Chants grégoriens et traditionnels, violoncelle (Octavian  Morea) et orgue (Mutien-Omer Houziaux)

 

27/11/2014

Le chant grégorien s’apprend aussi à Liège : programme 2014-2015

 

Académie  de  Chant  grégorien à Liège

Secrétariat : Jean-Paul Schyns,  Quai Churchill , 42/7  4020  Liège.E-mail : jpschyns@skynet.be Tél. 04.344.10.89  (depuis l’étranger : +32.4.344.10.89)Site :    http://www.gregorien.com 

Le programme 2014-2015

 

marcel-peres.jpg1.      CINQ WEEK-ENDS AVEC MARCEL PÉRÈS, DIRECTEUR DE L’ENSEMBLE ORGANUM ET DU CIRMA (Centre itinérant de recherche sur les musiques anciennes).

 A l’abbaye de la Paix-Notre-Dame, Bd d’Avroy, 54,  à Liège.

Les deux premiers week-ends seront consacrés à l’œuvre d’Hildegarde von Bingen :

 du vendredi 12 (17h00) au dimanche 14 (18h00) décembre 2014 et du vendredi 23 (17h00) au dimanche 25 (18h00) janvier 2015.

 Les trois suivants constitueront un mini-cycle pour restituer les vêpres de l’office primitif de saint Lambert :

du vendredi 12 (17h00) au dimanche 14 juin (18h00) juin 2015 ; du vendredi  4 (17h00) au dimanche 6 (18h00) septembre  2015 ; du  vendredi 18 (17h00) au dimanche 20 (18h00) septembre 2015.

Ce dernier week-end se clôturera par le chant des vêpres restituées à l'église du Saint-Sacrement, dans le cadre d’une célébration liturgique organisée le 20 septembre (16h00) pour la Solennité de la fête de saint Lambert, patron de la ville et du diocèse de Liège.

Le droit d’inscription (repas compris et collations compris) reste inchangé : 100 € par week-end (règlement sur place).

Réduction de 10  % pour : ceux qui s’inscrivent à tout le moins aux trois week-ends consacrés aux vêpres primitives de la fête de saint Lambert ; les religieuses et les religieux ; les jeunes de moins de 33 ans.

Des possibilités de logement à prix modique sont offertes à l’abbaye des Bénédictines et à l’hôtel des acteurs (proche de l’abbaye).

Trente places sont ouvertes par week-end. Les inscriptions peuvent se faire dès à présent . Personnes de contact : Jean-Paul Schyns (académie de chant grégorien) : tel. 04.344.10. 89 (de l’étranger : +32.4.344.10.89) ou emailjpschyns@skynet.be ou Sœur Petra (abbaye des bénédictines de Liège) email : petra.osb@skynet.be . L’inscription est également possible en ligne sur le site web de l’académie http://www.gregorien.com

stéphan Junker.jpg2.  CYCLE DE COURS D’INITIATION  AVEC STÉPHAN JUNKER, PROFESSEUR AU CONSERVATOIRE DE VERVIERS

  À l’église du Saint-Sacrement, Bd d’Avroy, 132, à Liège

Deux samedis après-midi par mois, de fin novembre 2014 à mai 2015 (calendrier à préciser). Chant d’ensemble : 12  leçons (de 15h à 17h30). Travail individualisé de la voix (supplément facultatif) : 4 leçons (de 17h30 à 18h30). Journée grégorienne de clôture : le samedi  30 mai 2015 (concert à 16 h. et messe chantée à 18h ) avec le concours de la Schola Resupina  de Vienne (Autriche), direction : Isabell  Köstler. Le thème du cycle sera « le chant romano-franc  célèbre Charlemagne († 814). De la réforme carolingienne à l’ars nova. »

Calendrier des cours: 

Les samedis 29 novembre et 20 décembre 2014, 17 et 31 janvier,  janvier, 14 et 28 février, 21 et 28 mars, 25  avril, 2 et 16 mai 2015, de 15h à 17h30 ● Le  jeudi 28 mai 2015, de 19h30 à 21h30 : répétition générale  ● Le samedi 30 mai 2015, de 16h à 18h : concert et messe de clôture avec le concours de la Schola Resupina de Vienne

Ces cours sont ouverts à tous, sans pré-requis, même si une expérience musicale est la bienvenue.

La participation aux frais est fixée comme suit : 33 ans et plus : 105€ ∙  moins de 33 ans : 75€  ∙ réduction pour ceux qui ont déjà participé aux cours de l’académie : -15€  ∙ supplément pour inscription (facultative) à un travail individuel de la voix : 20€.  

Les paiements sont reçus au compte IBAN: BE96 2100 6808 9305  BIC : GEBABEBB de l’Académie de Chant grégorien à Bruxelles, avec la mention  « cours Liège ». Le paiement d’un acompte de 20€ est requis (avant le 20 novembre 2014).

Renseignements et inscriptions :

● S’adresser à Jean-Paul Schyns, Quai Churchill, 42/7 4020 Liège. Tél. 04.344.10.89 (en cas d’absence, tél portable 0498.33.46.94 de Ghislain Lahaye). E-mail : jpschyns@skynet.be

● Informations générales et inscriptions en ligne sur le site de l’académie :http://www.gregorien.com

 Office de saint Lambert ( Extrait: Preciosus Landbertus, repons des matines) par l'Ensemble Psallentes (dir. H. Van den Abeele)

Hildegarde von Bingen (Extrait:  Deus Enim) par l'Ensemble Psallentes (dir. H. Van den Abeele)

01/11/2014

Une méditation de Toussaint par Benoît XVI…

Nous célébrons aujourd'hui avec une grande joie la fête de Tous les Saints. 
En visitant une pépinière botanique, on reste stupéfait devant la variété de plantes et de fleurs, et il nous vient spontanément à l'esprit la fantaisie du Créateur qui a fait de la terre un merveilleux jardin. 
Un sentiment analogue "nous cueille" lorsque nous considérons le spectacle de la sainteté : le monde y apparaît comme un "jardin", où l'Esprit de Dieu a suscité avec une merveilleuse fantaisie une multitude de saints et saintes, de chaque âge et condition sociale, de chaque langue, chaque peuple et culture. Chacun est différent de l'autre, avec la singularité de sa personnalité humaine et de son charisme spirituel. Tous cependant portent imprimé le " sceau" de Jésus (cf Ap 7.3), c'est-à-dire l'empreinte de son amour, témoigné à travers la Croix. 

1ernovembre_lbs.jpgIls sont tous dans la joie, dans une fête sans fin, mais, comme Jésus, ce but, ils l'ont atteint en passant à travers les difficultés et l'épreuve (cf Ap 7.14), chacun affrontant sa part de sacrifice pour participer à la gloire de la Résurrection. 

La solennité de la Toussaint est venu pour affirmer au cours du premier millénaire chrétien la célébration collective des martyres. Déjà en 609, à Rome, le Pape Boniface IV avait consacré le Panthéon, le dédiant à la Vierge Marie et à tous les Martyres. 
Ce martyre, par ailleurs, nous pouvons l'entendre au sens large, c'est-à-dire comme amour pour le Christ sans réserves, amour qui s'exprime dans le don total de soi à Dieu et à ses frères. Ce but spirituel, auquel tous les baptisés sont appelés, se rejoint en suivant la voie des "béatitudes" évangéliques, que la liturgie nous indique dans la solennité de ce jour (cf Mt 5,1-12a). 

C'est la voie même tracée par Jésus et que les saints et les saintes se sont efforcés de parcourir, bien que conscients de leurs limites humaines. Dans leur existence terrestre, en effet, ils ont été pauvres en esprit, peinés pour les péchés, indulgents, affamés et désireux de justice, miséricordieux, purs de coeur, artisans de paix, persécutés pour la justice. Et Dieu les a fait participer à sa félicité : ils l'ont goûtée dans ce monde et, dans l'au-delà, ils en jouissent dans la plénitude. Ils sont maintenant consolés, héritiers de la terre, rassasiés, pardonnés, ils voient Dieu dont ils sont les enfants. En un mot : "en eux est le Règne des Cieux"(cf Mt 5,3.10). 
En ce jour, nous sentons se raviver en nous l'attraction vers le Ciel, qui nous pousse à hâter le pas de notre pèlerinage terrestre. Nous sentons s'allumer dans nos coeurs le désir de nous unir pour toujours à la famille des saints, dont nous avons maintenant déjà la grâce de faire partie. Comme le dit un célèbre chant spiritual : "Lorsque viendra la troupe de tes saints, oh comme je voudrais, Seigneur, être parmi eux ! ".

Puisse cette belle aspiration brûler en tous les chrétiens, et les aider à dépasser chaque difficulté, chaque peur, chaque tribulation! 
Mettons, chers amis, notre main dans la main maternelle de Marie, Reine de tous les Saints, et laissons nous mener par Elle vers la patrie céleste, en compagnie des esprits bienheureux " de chaque nation, chaque peuple et chaque langue" (Ap 7.9). 
Et unissons déjà dans la prière le souvenir de nos chers défunts que demain nous commémorerons

source: une méditation de Toussaint (site web Benoît et moi)