Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2018

Liège : célébrations de Noël 2018 à l’église du Saint-Sacrement (Bd d’Avroy, 132, 4000 Liège) et à la Chapelle de Bavière (Rue des Bonnes Villes, 80, 4020 Liège)

HORAIRE

Lundi 24 décembre 2018

08h30 Messe de la Vigile de la Nativité à l’église du Saint-Sacrement (missel de 1962, latin, grégorien)

09h30-10h30, Confessions à l’église du Saint-Sacrement

17h00-19h00, Confessions à l’église du Saint-Sacrement

24h00 Messe de Minuit à la Chapelle de Bavière (missel de 1962, latin, grégorien)

Mardi 25 décembre 2018

10h00, Messe du jour  à l’église du Saint-Sacrement  (missel de 1962, latin, grégorien)

11h15, Messe du jour à l’église du Saint-Sacrement (missel de 1970, français, grégorien)

11h30, Messe du jour à la chapelle de Bavière (missel de 1962, latin, grégorien)

17h00-19h00, vêpres grégoriennes, confessions, chapelet, adoration eucharistique à l’église du Saint-Sacrement.

Petite méditation sur l’Espérance de Noël 

Une ode célèbre de Charles Péguy (1873-1914) débute par ces mots : « La foi que j’aime le mieux, dit Dieu, c’est l’Espérance ».  C’est une toute petite fille de rien du tout. Qui est venue au monde le jour de Noël de l’année dernière. Et cette petite fille de rien ne va pas de soi. Elle aime ce qui n’est pas encore et qui sera. Sur le chemin montant, sablonneux, malaisé, au milieu de ses deux grandes sœurs, la Foi et la Charité, elle a l’air de se laisser traîner malgré elle mais « en réalité c’est elle qui fait marcher les deux autres. Et qui les traîne. Et qui fait marcher le monde ».

A priori, Dieu fait homme cela ne va pas de soi : ce que nous disons dans le Credo est-il vrai : « Je crois en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie » ? Dans son livre sur les récits de l’Enfance de Jésus, Benoît XVI répond oui sans réserve : « Il y a deux moments où l’action de Dieu intervient directement dans le monde matériel : la naissance par la Vierge et la Résurrection du tombeau, où Jésus n’est pas resté et n’a pas subi la corruption. Ces deux points sont un scandale pour l’esprit moderne. Dieu peut agir sur les idées et sur les pensées, dans la sphère spirituelle –mais pas dans la matière. Cela dérange. Sa place n’est pas là. C’est pourtant bien de cela qu’il s’agit : du fait que Dieu est Dieu et qu’il n’agit pas seulement au niveau des idées […]. Si Dieu n’a pas aussi le pouvoir sur la matière, alors il n’est pas Dieu. Mais, il possède bien ce pouvoir et avec la conception et la résurrection de Jésus-Christ  il a inauguré une nouvelle création. Ainsi, en tant que Créateur, il est également notre Rédempteur. La conception et la naissance de Jésus de la Vierge Marie sont alors un élément fondamental de notre Foi et un signe lumineux d’Espérance » .

crèche Bradi Barth image-bradi-barth-nativite-lot-de-25.jpg  

Graduel de la Messe du Jour de Noël:

Viderunt omnes fines terrae salutare Dei nostri : jubilate Deo omnis terra

Toutes les extrémités de la terre ont vu le Salut de notre Dieu : chante à Dieu ta joie, terre entière.

Verset :

Notum fecit  Dominus  salutare suum : ante conspectum gentium  revelavit iustitiam suam

Le Seigneur a fait connaître son salut, aux yeux des nations il a révélé sa justice

 

31/07/2018

Liège: fêter le 15 août 2018 à l'église du Saint-Sacrement au Boulevard d’Avroy

Affiche_15 aout2018.jpg

A Liège, en Outremeuse le 15 août de chaque année, la piété mariale se mêle volontiers au folklore populaire et c’est très bien ainsi !

Plus insolite: sur l’autre rive du fleuve, au Centre-Ville, un groupe de chanteurs issu des conservatoires royaux de Liège et de Mons a aussi voulu se réunir cette année pour célébrer la Madone de l’Assomption avec les plus beaux motets mariaux du répertoire classique. Au programme: William Byrd, Arcadelt, Aichinger, Arcadelt, César Franck et Diogo Dias Melgas.

Cela se passe au cours de la messe célébrée le mercredi 15 août 2018 à 10h en l’église du Saint-Sacrement, Bd d’Avroy, 132: avec les solistes du plain-chant et l’Ensemble polyphonique « VocA4 » réuni par Arnaud François, avec l’appui de l’association Foliamusica pour la promotion des jeunes talents (dir. C. Leleux). A l’orgue: Patrick Wilwerth, chef du chœur universitaire de Liège et professeur au conservatoire de Verviers.

Bienvenue à tous (libre et gratuit). Plus de détails sur l’affiche reproduite ci-dessus et heureuse fête de Sainte Marie à chacun. Rens. Tel. 04.344.10.89 email sursumcorda@skynet.be

LES ORIGINES DE LA FÊTE DE L’ASSOMPTION

Très tôt, les premiers chrétiens ont eu le pressentiment que la Mère de Dieu, préservée de tout péché, ne pouvait pas avoir connu la corruption de la mort. Une intuition qui sera ensuite approfondie par les Pères de l’Eglise. Au VIe siècle, la fête de la Dormition est déjà célébrée en Orient, vers la mi-janvier. Plus tard, l’empereur byzantin Maurice (582-602) la fixera définitivement au 15 août.

La fête arrive à Rome grâce au pape Théodore (642-649), originaire de Constantinople. Elle se diffuse petit à petit en Occident : en 813, le concile de Mayence l’impose à l’ensemble de l’Empire franc. Peu à peu, la fête va prendre le nom d’Assomption mais l’Eglise ne ressent pas le besoin d’ériger en dogme cette croyance.

C’est après la proclamation par Pie IX du dogme de l’Immaculée Conception, dans le grand courant de dévotion mariale du XIXe siècle, que des pétitions commencent à affluer à Rome pour que  soit officiellement défini le dogme de l’Assomption.

C’est ce que fit solennellement le pape Pie XII le 1er novembre 1950 sur la place Saint-Pierre à Rome: « Nous affirmons, Nous déclarons et Nous définissons comme un dogme divinement révélé que l’Immaculée Mère de Dieu, Marie toujours vierge, après avoir achevé le cours de sa vie terrestre, a été élevée en corps et en âme à la vie céleste » (constitution apostolique « Munificentissimus Deus »).

Quelques extraits du programme des chants

Jacques Arcadelt (Namur,1507- Paris,1568):  Ave Maria

William Byrd (Londres,1539- Stondon Massey, Esses, 1623):

 messe à 3 voix

Gregor Aichinger (Ratisbonne,1564- Augsbourg,1628): Regina Caeli

Diogo Dias Melgas (Cuba, Portugal,1638-Evora, 1700): Salve Regina

Plain-chant de la messe de l'Assomption

Plus de renseignements : tel 04 344 10 89  ou email : sursumcorda@skynet.be

__________

Une initiative de "Sursum Corda" asbl, Association pour la sauvegarde de l’église du Saint-Sacrement au Boulevard d’Avroy, 132 à Liège.Tel. 04.344.10.89.

E-mail : sursumcorda@skynet.be. Web : http://eglisedusaintsacrementliege.hautetfort.com

Faire un don ? Compte bancaire : IBAN BE58 0003 2522 9579 BIC BPOTBEB1 de Sursum Corda asbl, Rue Vinâve d'île, 20 bte 64, 4000 Liège.

19/07/2018

Vient de paraître : le magazine trimestriel « Vérité et Espérance-Pâque Nouvelle », n° 107, été 2018

mag_107_02-page-001.jpg

Le magazine trimestriel « Vérité & Espérance – Pâque Nouvelle » édité par l’association « Sursum Corda » (responsable de l'église du Saint-Sacrement à Liège) a publié sa livraison de l’été 2018. Tiré à 4.000 exemplaires, ce magazine abondamment illustré parcourt pour vous l’actualité religieuse et vous livre quelques sujets de méditation.Les articles mentionnés en bleu sont disponibles sur le blog de l'église du Saint-Sacrement (cliquez sur les titres ci-dessous pour y accéder).

Au sommaire de ce numéro n° 107 (été 2018) : 

contrat Delta ingenieur stabilité339.jpg

La Fête-Dieu 2018 à Liège

Fête-Dieu : l’office primitif

La réception de l’Eucharistie à travers le temps

A contretemps : bioéthique, spiritualité, scientisme

 

contrat Delta ingenieur stabilité340.jpg

Rome et le monde : 

Pape François : quel bilan pour cinq années de pontificat ?

Qui peut communier ?

L’accès des conjoints luthériens allemands à la communion sacramentelle

Célibat sacerdotal en péril : le cardinal Sarah monte au créneau

Efflorescence du catholicisme en Afrique

Belgique :

Avortement : encore plus permissif ?

Vers une reconnaissance symbolique des couples homosexuels par l’Eglise ?

Un attentat « islamiste » au Boulevard d’Avroy à Liège

 

Secrétaires de Rédaction : Jean-Paul Schyns et Ghislain Lahaye

Editeur responsable: SURSUM CORDA a.s.b.l. ,

Rue Vinâve d’île, 20 bte 64 à B- 4000 LIEGE.

La revue est disponible gratuitement sur simple demande :

Tél. 04.344.10.89  e-mail : sursumcorda@skynet.be 

Les dons de soutien à la revue sont reçus  avec gratitude au compte IBAN:

 BE58 0016 3718 3679   BIC: GEBABEBB de Vérité et Espérance 3000, 

B-4000 Liège