Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2020

Belgique : le déconfinement du culte est autorisé à partir du lundi 8 juin 2020

Communiqué de presse de la Conférence des Evêques de Belgique [03/06/2020]

conference_episcopale_de_belgique-300x170.jpg

"NOUS CÉLÉBRERONS BIENTÔT À NOUVEAU ENSEMBLE DANS NOS ÉGLISES"

 "Le Conseil national de Sécurité a accordé aujourd’hui son feu vert aux cultes de notre pays, pour la reprise des célébrations liturgiques publiques à partir du lundi 8 juin. Nous tenons à remercier tous ceux qui ont contribué à permettre cette reprise après une longue attente.

Les mesures de sécurité décidées et approuvées par le Gouvernement et qui devront être appliquées, ont été transmises à tous les responsables pastoraux locaux et aux fabriques d’église, fin de la semaine dernière (*). Elles sont aussi disponibles sur les sites web Cathobel et Kerknet. Leur mise en œuvre est en cours. Les responsables pastoraux locaux décideront du moment où ils seront prêts pour la reprise des célébrations. La sécurité et la santé de chacun sont primordiales.

L’une des mesures les plus importantes dans le cadre de cette première phase de déconfinement pour les cultes est la limitation à 100 participants par célébration, ou 200 à partir du 1er juillet. Lorsque c’est insuffisant, nous proposons que les fidèles se joignent aux célébrations du week-end dans d’autres églises ou d’organiser temporairement plus de célébrations sur place. Les célébrations de la semaine reprendront également dans de nombreuses églises.

Nous tenons également à exprimer nos remerciements. Pour la compréhension et la patience qui furent les vôtres pendant ce long moment où nous n’avons pu célébrer ensemble dans les églises ; pour les alternatives créatives spontanément cherchées et mises en place via la radio, la télévision et des nombreux live-streams ; pour la prière individuelle à la maison, à l’église, dans une chapelle de campagne et tant d’autres lieux ; pour l’échange de prières et d’autres textes encourageants ; pour tant de nourriture spirituelle offerte par Cathobel, Dimanche, les médias sociaux et autres canaux ; pour ce souci des autres exprimé par un appel téléphonique, un mail,  une carte, un WhatsApp, une visite dans le respect de la distance, des courses faites les uns pour les autres et toute autre aide spontanément offerte ; et surtout pour la proximité témoignée à ceux qui ont perdu un proche ou qui ont été atteints par le virus .

Pendant de nombreuses semaines, nous n’avons pas pu célébrer ensemble dans nos églises, mais nos liens profonds ont cherché et trouvé beaucoup d’autres voies.

 Les Évêques de Belgique 

 SIPI – Bruxelles, mercredi 3 juin 2020 »

 (*) Pour lire ce document, cliquez ici : Le texte du « protocole » (en PDF) 

Ref. NOUS CÉLÉBRERONS BIENTÔT À NOUVEAU ENSEMBLE DANS NOS ÉGLISES [03/06/2020]

JPSC

29/05/2020

Communiqué de presse des évêques de Belgique : le 3 juin 2020 le Conseil national de Sécurité décidera de la date et des conditions dans lesquelles la célébration publique du culte sera à nouveau autorisée

« Nous traverserons ensemble la crise du coronavirus

conference_episcopale_de_belgique-300x170-1.jpgLe 3 juin, le Conseil national de Sécurité décidera de la date où tous les cultes de notre pays pourront à nouveau se réunir pour tenir des services religieux. Entretemps, les mesures de sécurité qui devront être appliquées, ont été approuvées. Elles seront transmises dès aujourd’hui à tous les responsables pastoraux locaux. Ils pourront ainsi entreprendre les préparatifs nécessaires à la reprise des célébrations.

Ce weekend, nous célébrons la grande fête de la Pentecôte. Nous ne pourrons pas encore la célébrer ensemble dans nos églises, mais cela ne nous empêchera pas de prier le Père d’envoyer son Esprit sur l’Église et sur le monde. Voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi, dons qui nous font grandir au service des autres.

La première phase délicate de sortie du confinement pour nos églises pourra maintenant espérons-le, débuter bientôt. Pour cette première phase, le gouvernement a fixé un nombre maximum de 100 fidèles par célébration. Une distance entre les fidèles d’1,5 mètre dans tous les sens devra également être respectée, ce qui réduira peut-être leur nombre dans les petites églises. Ce ne sera pas facile mais il y va de la sécurité et la santé de tous.

Toutes ces mesures rendront sans aucun doute nos célébrations un peu moins cordiales dans un premier temps. Nous n’en serons pas moins nourris de la Parole de Dieu et de son Pain de vie, dans le souffle de l’Esprit. Et pour ceux dont la santé est fragile ou qui hésitent à participer à l’Eucharistie dans ces conditions restrictives, il va de soi que les célébrations à la radio et à la télévision se poursuivront.

Les lignes directrices pour célébrer ensemble sont rassemblées dans un « protocole », élaboré sous la direction d’experts et approuvé par les autorités. Les responsables pastoraux locaux recevront ce protocole dès aujourd’hui. Il est par ailleurs consultable sur Cathobel et sur Kerknet. Pour une information plus concrète sur les lieux et heures de célébration de l’eucharistie locale, il est souhaitable de contacter le responsable local.

Ce nouveau ‘vivre ensemble’ qui marque la sortie progressive de la crise du coronavirus, exige créativité et engagement. Il suppose une attention soutenue pour ceux qui subissent de plein fouet la crise dans ses dimensions sanitaires, économiques et sociales.

Une fois de plus, nous remercions tous ceux qui s’engagent pour leurs semblables, qu’ils soient proches ou plus éloignés. Nous en avons eu de bons exemples en de nombreux endroits, ces dernières semaines.

La crise du coronavirus est et sera plus légère si nous continuons à la traverser ensemble.

Sainte fête de Pentecôte

Les Évêques de Belgique"

SIPI – Bruxelles, vendredi 29 mai 2020

À lire en cliquant ci-dessous :

Le texte du « protocole » (en PDF)

26/05/2020

Liège : pas de confinement pour la rénovation de l’église du Saint-Sacrement au Boulevard d’Avroy !

l'église du saint-sacrement bientôt rénovée          686.jpg

Malgré les aléas engendrés par les mesures prophylactiques exigées par la lutte contre la pandémie de coronavirus, le chantier de restauration de ce monument emblématique du XVIIIe siècle liégeois, ouvert le lundi 2 mars dernier, n’a jamais été interrompu !

2018 08 30 apres midi SAC -page-001.jpg

A ce jour, les échafaudages sont montés, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur du bâtiment, et les premiers travaux sont en cours, tant pour les renforcements structurels que pour le nettoyage de la façade et la restauration de ses superbes sculptures. Les grilles, les portes monumentales et l’escalier du perron ont, par ailleurs, été démontés pour être remis en état.

Entretemps, un sas d’entrée provisoire a aussi été aménagé de manière à rendre l’église toujours accessible au public durant les travaux, moyennant le respect des conditions sanitaires prescrites (ouverture tous les mardis de 17h à 19h, jeudis de 10h à 12h et de 14h à 17h, vendredis de 12h à 14h, samedis, de 14h00 à 17h00 et dimanches, de 14h00 à 17h00 : la présence d'un prêtre est assurée).

20200330_155230 - Copie.jpg

Pour la couverture des frais incombant à l’association de fidèles « Sursum Corda asbl » dans le budget ajusté (980.000 €) de la restauration de l’édifice, une somme de 25.000 euros doit encore être trouvée : si proche du but, l'association compte sur un dernier élan de solidarité de tous les amis de notre patrimoine, tant religieux qu’artistique, pour trouver ce solde.

Comme annoncé, la Fondation Roi Baudouin a accepté d'ouvrir un compte sur lequel vous pouvez verser vos dons pour la restauration de l'église du Saint-Sacrement: le compte IBAN: BE10 0000 0000 0404 - BIC: BPOTBEB1 de la Fondation Roi Baudouin, rue Brederode, 21, 1000 Bruxelles, avec en communication la mention (indispensable): 128/2980/00091.

Tous les dons faits sur ce compte de projet à partir de minimum 40€ par an sont déductibles des revenus imposables: en faisant ce geste, vous bénéficierez d'une réduction d'impôt de 45% du montant effectivement versé (art. 145/33 du code de l'impôt sur les revenus).

Manifestez votre intérêt en regardant la vidéo accessible

en cliquant ici :

 

Une aide utile serait aussi de diffuser cette vidéo, avec un mot de recommandation, dans le cercle de vos amis et connaissances.

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter le Secrétariat de l’asbl « Sursum Corda » (04 344 10 89) qui se tient à votre disposition. En toute solidarité dans ces moments pas toujours simples pour aucun d’entre nous !

_________________

Sursum Corda asbl, association pour la sauvegarde de l’église du Saint-Sacrement au Boulevard d’Avroy, 132 à Liège. Siège social : Rue Vinâve d’île, 20 bte 64. Tel. +32 (0)4 344.10.89

E-mail : sursumcorda@skynet.be

Web : http://eglisedusaintsacrementliege.hautetfort.com/archive...

JPSC