Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eglise du Saint-Sacrement à Liège

  • Patrimoine : échos de la restauration de l’église du Saint-Sacrement à Liège

    Lu sur le site web du CIPAR (Centre interdiocésain du Patrimoine et des Arts) :                  

    "La 33e édition des Journées du Patrimoine en Wallonie en septembre dernier a été l’occasion d’inaugurer officiellement la première phase de la restauration de l’église du Saint-Sacrement à Liège, sise boulevard d’Avroy, face au parc du même nom (lieu de la Foire d’octobre), non loin de la statue de Charlemagne.

    Fig. 1. L’église du Saint-Sacrement à Liège de Jacques-Barthélemy Renoz. Photo de l’auteur.

    eglise_du_Saint-Sacrement_de_Liege-681x1024.jpgL’édifice actuel est de style néoclassique ; il est bâti sous la direction de l’architecte Jacques-Barthélemy Renoz (1729-1786) et achevé vers 1766. Cette nouvelle église remplace un sanctuaire consacré en 1527. Sous l’Ancien Régime, elle appartient au prieuré des Augustins et est dédiée à sainte Anne.

    La construction se signale par sa façade monumentale, son dôme à pans et sa tour carrée surmontée d’un clocheton bulbeux. Le plan s’inspire de la croix grecque, avec un corps octogonal sous coupole et un chœur de deux travées.

    Nationalisée et désaffectée à la Révolution, l’église connaît diverses destinations avant d’être acquise par des particuliers. Après restauration par l’architecte L. Demany, elle est rendue au culte en 1866 et est mise à la disposition de religieuses issues de l’Institut de l’Adoration Perpétuelle du Saint Sacrement. Les sœurs quittent Liège en 1993 et l’église se trouve à nouveau menacée de désaffectation. Pour l’éviter, l’asbl « Sursum Corda » s’en porte acquéreur en 2003 ; le culte est depuis assuré par des prêtres diocésains selon deux formes du rite romain (Missels de 1962 et de 1970).

    La première phase de la restauration (2020-2021) a porté sur la réhabilitation de la façade et du parvis, la stabilisation de la maçonnerie et des charpentes. Ces travaux ont permis une remise en état approfondie de la porte monumentale en chêne sculpté polychromé et dont chaque vantail était autrefois d’un seul tenant. Au-dessus se superposent deux bas-reliefs sculptés par Antoine-Pierre Franck (1723-1796). Le premier, en stuc, était jusqu’ici considéré comme représentant saint Jean à Patmos ; les restaurateurs proposent d’y voir plutôt la Conversion de saint Augustin.

    Fig. 2. Bas-reliefs sculptés en stuc par Antoine-Pierre Franck « saint Jean à Patmos » ou « la Conversion de saint Augustin ». Photo de l’auteur.

    eglise du saint sacrement de Liège P1000655-1024x683.jpg

    Le second, en pierre, montre saint Augustin en habit monastique, présentant deux livres et accompagné d’angelots.

    Fig. 3. Bas-reliefs sculptés en pierre par Antoine-Pierre Franck « saint Augustin en habit monastique, présentant deux livres et accompagné d’angelots ». Photo de l’auteur.

    eglise du saint sacrement de Liege P1000656-1024x683.jpg

    La restauration a été financée sur fonds propres [*] et a bénéficié d’un subside de la Région wallonne et de l’intervention du Fonds Richard Forgeur géré par la Fondation Roi Baudouin.

    Philippe Joris ".

    Ref. la restauration de l’église du Saint-Sacrement à Liège

    [*] réunis par "Sursum Corda", l'association de fidèles propriétaire de l'édifice.

    Autre écho (Vlan Spectacle) :

    Vlan (2).jpg

    Vlan high_d-20210826-GPEVRW.jpg

    Participer:

    Comment contribuer à ce beau projet ? vous pouvez faire un don fiscalement déductible pour la restauration de l’église du Saint-Sacrement en versant votre obole :

    - au compte de projet : IBAN BE10 0000 0000 0404 – BIC BPOTBEB1 de la Fondation Roi Baudouin, Rue Brederode, 21, 1000 Bruxelles

    - avec, en communication, la mention structurée (indispensable) : 128/2980/00091.

    Tout don de minimum 40 € est fiscalement déductible des revenus imposables à concurrence de 45% du montant effectivement versé (art. 145/33 du code de l’impôt sur les revenus).

    Plus de renseignements: Asbl « Sursum Corda ». Secrétariat : 04.344.10.89

    email sursumcorda@skynet.be

  • Wallonie : le port du masque reste obligatoire dans les lieux de culte jusqu'à nouvel ordre

    Du site de la RTBF relayé par Belgicatho :

    « 30 septembre 2021

    Coronavirus : le port du masque ne sera pas assoupli en Wallonie

    Les discussions sur l'extension du covid safe ticket l'avaient quelque peu éclipsé mais la Wallonie ne s'était pas encore prononcée sur un éventuel assouplissement concernant le port du masque à partir du 1er octobre. C'est désormais chose faite et sans surprise, d'assouplissements, il n'y aura point.

    Comme à Bruxelles, et contrairement à la Flandre, le port du masque restera obligatoire dans les secteurs où il est actuellement d'application. "Les assouplissements décidés par le comité de concertation le 17 septembre dernier ne s'appliqueront pas, pour le moment, en Wallonie", a annoncé jeudi le gouvernement régional.

    Concrètement :

    Le masque devra toujours être porté dans les transports en commun et les gares, dans les magasins et les centres commerciaux, lors des déplacements dans les établissements Horeca, dans les salles de conférence, les foires commerciales, les auditoriums, les lieux de culte, les palais de justice, les bibliothèques et lors de manifestations. Il reste également obligatoire dans les lieux très fréquentés tels que les rues commerçantes, les marchés annuels et les foires.

    Par contre, dans les lieux ou évènements durant lesquels le covid safe ticket sera d'application dès le 1er octobre (discothèques et évènements de masse), le port du masque ne sera pas obligatoire pour les visiteurs.

    Et lorsque le pass sanitaire sera étendu au sud du pays - ce qui devrait prendre plusieurs semaines à tout le moins -,  "les modalités relatives au port du masque seront revues dans certains secteurs", indique enfin le gouvernement. »

  • L’importance de l’adoration eucharistique dans l’Église

    Mgr Aillet, évêque de Bayonne :

    Adoration eucharistique à l’église du Saint-Sacrement au Bd d’Avroy à Liège : chaque mardi, de 17h00 à 19h00 (vêpres chantées, lecture de l'évangile du jour, chapelet, confessions, bénédiction du saint-sacrement), chaque jeudi, de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00, chaque vendredi de 12h00 à 14h00, exposition du saint-sacrement et confessions.

    Horaire général des messes et des offices  dans cette église liégeoise (Bd d'Avroy, 132):

    Horaires Saint-Sacrement 2444665223.2.jpg