Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eglise du Saint-Sacrement à Liège - Page 12

  • Pandémie du Covid19 : mise à jour des règles sanitaires en application en Belgique et en Wallonie.

    Le vicariat général du diocèse de Liège communique :

    "Depuis le 20 novembre 2021, de nouvelles règles sanitaires sont en application en Belgique et en Wallonie.

    1. Pour le culte

    Le port du masque devient obligatoire dès 10 ans. 
    Les autres règles sont maintenues: obligation d’aération (malgré le froid qui s’installe), port du masque couvrant le nez et la bouche, ainsi que la désinfection obligatoire des mains.

    Veuillez noter que le Covid Safe Ticket (CST) ne sera pas d’application pour les célébrations.
    Les orateurs et les chorales pourront retirer leur masque durant les prises de paroles et les chants si la distance avec l’assemblée est respectée.

    2. Pour les autres activités dans les lieux de culte ou en paroisse

    Pour toute activité ne relevant pas des célébrations (concerts, expositions, conférences…) le protocole de la culture devra être respecté.
    Il est stipulé que le Covid Safe Ticket (CST) et le port du masque, est obligatoire dans les situations suivantes:
    – Lors d’activités publiques, ou rencontres privées, avec plus de 50 personnes à l’intérieur ou 100 à l’extérieur.
    – Pour toute activité de type HoReCa (aussi dans des endroits privés). Si des boissons ou de la nourriture sont proposés lors d’activités pastorales, le protocole HoReCa sera donc d’application  (CST + port du masque jusqu’à la table…).

    Pour toute information complémentaire, vous trouverez des informations en suivant les liens suivants: Extension du CST en WallonieProtocole pour la Culture en CFWB (pdf), Informations diverses sur les protocoles.

    Le Vicariat général reste à votre disposition pour toute question: vicariat.general@evechedeliege.be.

    Chanoine Éric de Beukelaer,
    Vicaire général"

  • Liège : ouverture d’un cycle de cours libres pour la formation religieuse des jeunes adultes en l’église du Saint-Sacrement au Bd d’Avroy.

    eglise_du_Saint-Sacrement_de_Liege-681x1024.jpgLes cours sont gratuits. Ils se déroulent dans les locaux de l’église (Bd d’Avroy, 132), au rythme de l’année académique, un jeudi par mois, de 19h00 à 21h00, sous la forme d’une leçon suivie d’un lunch-débat convivial.

    Le premier cycle (année académique 2021-2022) est dédié à la doctrine sociale de l’Eglise. L’enseignement sur ce thème est assuré par Mme Anne-Marie Libert, licenciée en philosophie et en sciences religieuses, chargée de cours au Séminaire de Namur (SND) et professeur à l’Institut Diocésain de Formation (IDF-Namur).

    Le cycle s’est ouvert le jeudi 21 octobre dernier par un exposé introductif de Mme Libert sur la vision anthropologique qui fonde l’enseignement social de l’Eglise. On trouvera ci-après une synthèse paraphrasant l’exposé littéral.

    La prochaine rencontre aura lieu le jeudi 11 novembre 2021 de 19h00 à 21h00. Elle sera dédiée à la notion de Bien Commun.

    Renseignements et inscriptions : sursumcorda@skynet.be

    Première leçon du jeudi 21 octobre à 19h00

    FONDEMENTS ANTHROPOLOGIQUES

    Synthèse de l’exposé

    Lire la suite

  • Patrimoine : échos de la restauration de l’église du Saint-Sacrement à Liège

    Lu sur le site web du CIPAR (Centre interdiocésain du Patrimoine et des Arts) :                  

    "La 33e édition des Journées du Patrimoine en Wallonie en septembre dernier a été l’occasion d’inaugurer officiellement la première phase de la restauration de l’église du Saint-Sacrement à Liège, sise boulevard d’Avroy, face au parc du même nom (lieu de la Foire d’octobre), non loin de la statue de Charlemagne.

    Fig. 1. L’église du Saint-Sacrement à Liège de Jacques-Barthélemy Renoz. Photo de l’auteur.

    eglise_du_Saint-Sacrement_de_Liege-681x1024.jpgL’édifice actuel est de style néoclassique ; il est bâti sous la direction de l’architecte Jacques-Barthélemy Renoz (1729-1786) et achevé vers 1766. Cette nouvelle église remplace un sanctuaire consacré en 1527. Sous l’Ancien Régime, elle appartient au prieuré des Augustins et est dédiée à sainte Anne.

    La construction se signale par sa façade monumentale, son dôme à pans et sa tour carrée surmontée d’un clocheton bulbeux. Le plan s’inspire de la croix grecque, avec un corps octogonal sous coupole et un chœur de deux travées.

    Nationalisée et désaffectée à la Révolution, l’église connaît diverses destinations avant d’être acquise par des particuliers. Après restauration par l’architecte L. Demany, elle est rendue au culte en 1866 et est mise à la disposition de religieuses issues de l’Institut de l’Adoration Perpétuelle du Saint Sacrement. Les sœurs quittent Liège en 1993 et l’église se trouve à nouveau menacée de désaffectation. Pour l’éviter, l’asbl « Sursum Corda » s’en porte acquéreur en 2003 ; le culte est depuis assuré par des prêtres diocésains selon deux formes du rite romain (Missels de 1962 et de 1970).

    La première phase de la restauration (2020-2021) a porté sur la réhabilitation de la façade et du parvis, la stabilisation de la maçonnerie et des charpentes. Ces travaux ont permis une remise en état approfondie de la porte monumentale en chêne sculpté polychromé et dont chaque vantail était autrefois d’un seul tenant. Au-dessus se superposent deux bas-reliefs sculptés par Antoine-Pierre Franck (1723-1796). Le premier, en stuc, était jusqu’ici considéré comme représentant saint Jean à Patmos ; les restaurateurs proposent d’y voir plutôt la Conversion de saint Augustin.

    Fig. 2. Bas-reliefs sculptés en stuc par Antoine-Pierre Franck « saint Jean à Patmos » ou « la Conversion de saint Augustin ». Photo de l’auteur.

    eglise du saint sacrement de Liège P1000655-1024x683.jpg

    Le second, en pierre, montre saint Augustin en habit monastique, présentant deux livres et accompagné d’angelots.

    Fig. 3. Bas-reliefs sculptés en pierre par Antoine-Pierre Franck « saint Augustin en habit monastique, présentant deux livres et accompagné d’angelots ». Photo de l’auteur.

    eglise du saint sacrement de Liege P1000656-1024x683.jpg

    La restauration a été financée sur fonds propres [*] et a bénéficié d’un subside de la Région wallonne et de l’intervention du Fonds Richard Forgeur géré par la Fondation Roi Baudouin.

    Philippe Joris ".

    Ref. la restauration de l’église du Saint-Sacrement à Liège

    [*] réunis par "Sursum Corda", l'association de fidèles propriétaire de l'édifice.

    Autre écho (Vlan Spectacle) :

    Vlan (2).jpg

    Vlan high_d-20210826-GPEVRW.jpg

    Participer:

    Comment contribuer à ce beau projet ? vous pouvez faire un don fiscalement déductible pour la restauration de l’église du Saint-Sacrement en versant votre obole :

    - au compte de projet : IBAN BE10 0000 0000 0404 – BIC BPOTBEB1 de la Fondation Roi Baudouin, Rue Brederode, 21, 1000 Bruxelles

    - avec, en communication, la mention structurée (indispensable) : 128/2980/00091.

    Tout don de minimum 40 € est fiscalement déductible des revenus imposables à concurrence de 45% du montant effectivement versé (art. 145/33 du code de l’impôt sur les revenus).

    Plus de renseignements: Asbl « Sursum Corda ». Secrétariat : 04.344.10.89

    email sursumcorda@skynet.be