Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2011

Messe du 1er janvier 2012

EGLISE DU SAINT-SACREMENT
Boulevard d’Avroy, 132 à Liège

 

IMG_1 (3).jpg

(église du St-Sacrement: plafond du choeur)

 Premier dimanche du mois 

Dimanche 1er janvier 2012 à 10 heures

MESSE DU JOUR DE L’AN 

octave de noël  (missel de 1962)

Adoration_of_Shepherds_Georges_de_la_Tour_1644.jpg

(Georges de la Tour, Moselle, XVIIe s.)   

Propre grégorien de la messe « Dum medium » du dimanche dans l’octave de Noël, Kyriale  IV « Cunctipotens genitor Deus » (Xe siècle), Credo IV (XVe s.) Diaphonie « annus novus in gaudio » (Manuscrit du Puy, XIIe s)

chantés par  la Schola du Saint-Sacrement, avec  Michèle Baron à l’orgue

 

Evangile du Jour, selon saint Luc, 2, 33-40:

  33 En ce temps-là Joseph et Marie, mère de Jésus, écoutaient avec admiration ce qui se disait de l'Enfant

  34Siméon les bénit, et dit à Marie, sa mère: Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction, 

    35et à toi-même une épée te transpercera l'âme, afin que les pensées de beaucoup de coeurs soient dévoilées. 

    36Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d'Aser. Elle était fort avancée en âge, et elle avait vécu sept ans avec son mari depuis sa virginité. 

    37Restée veuve, et âgée de quatre vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière. 

    38Étant survenue, elle aussi, à cette même heure, elle louait Dieu, et elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. 

    39Lorsqu'ils eurent accompli tout ce qu'ordonnait la loi du Seigneur, Joseph et Marie retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville. 

    40Or, l'enfant croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.

 

26/12/2011

L’esprit d’enfance

Une Parole dans la nuit 

etoile-noel.jpg

 

C’est Benoît XVI qui l’a prononcée lors de la messe de la nuit de Noël 2011 :

454755-pape-benoit-xvi.jpg« Celui qui aujourd’hui veut entrer dans l’église de la Nativité de Jésus à Bethléem découvre que le portail, qui un temps était haut de cinq mètres et demi et à travers lequel les empereurs et les califes entraient dans l’édifice, a été en grande partie muré. Est demeurée seulement une ouverture basse d’un mètre et demi. L’intention était probablement de mieux protéger l’église contre d’éventuels assauts, mais surtout d’éviter qu’on entre à cheval dans la maison de Dieu. Celui qui désire entrer dans le lieu de la naissance de Jésus, doit se baisser. Il me semble qu’en cela se manifeste une vérité plus profonde, par laquelle nous voulons nous laisser toucher en cette sainte Nuit : si nous voulons trouver le Dieu apparu comme un enfant, alors nous devons descendre du cheval de notre raison « libérale ». Nous devons déposer nos fausses certitudes, notre orgueil intellectuel, qui nous empêche de percevoir la proximité de Dieu. Nous devons suivre le chemin intérieur de saint François – le chemin vers cette extrême simplicité extérieure et intérieure qui rend le cœur capable de voir. Nous devons nous baisser, aller spirituellement, pour ainsi dire, à pied, pour pouvoir entrer à travers le portail de la foi et rencontrer le Dieu qui est différent de nos préjugés et de nos opinions : le Dieu qui se cache dans l’humilité d’un enfant qui vient de naître."

 Une parole qui vaut pour chacun d’entre nous qui cherchons, tant bien que mal, le visage de Dieu. Mais pour le trouver, il faut constamment purifier notre regard, sur Lui comme sur les autres. « Amen, je vous le dis, si vous ne faites pas demi-tour pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez jamais dans le royaume des cieux. (Mt.18-3) »

 Toute l’homélie du pape sur l’excellent site http://chiesa.espresso.repubblica.it/

 

21/12/2011

Vos messes de Noël 2011

LITURGIES DE NOËL 2011 

AngesMusiciens-Memling.jpg 

A L'EGLISE DU SAINT-SACREMENT

Boulevard d'Avroy 132 à Liège  

Extérieur hiver 3.JPG 

 

DIMANCHE 25 DECEMBRE 

10 h  

MESSE DU JOUR DE NOËL

(missel de 1962)

P1000009.JPG

procession à la crèche (st-sacrement)

messe célébrée par l’abbé Jean Schoonbroodt 

avec le concours de la Schola du Saint-Sacrement et de Patrick Wilwerth (orgue) 

 

Propre grégorien de la messe « in die nativitatis »

Kyriale IV « cunctipotens genitor Deus » (Xe s.) et Credo IV (XVe s.)

Noëls traditionnels : « Puer nobis nascitur », « Adeste fideles » 

 

11h 15 

MESSE DU JOUR DE NOËL 

(missel de 1970) 

goes01 Goes.jpg 

messe célébrée par l’abbé Claude Germeau 

avec le concours de la Schola du Saint-Sacrement et de Mutien-Omer Houziaux (orgue) 

 

Chants grégoriens 

Introït, Alleluia et Communion de la messe « in die Nativitatis »,

 Kyriale de la « messe des anges » 

Noëls traditionnels 

« Puer nobis nascitur », « Adeste fideles »

 

MARDI 27 DECEMBRE 

17h 

Vêpres grégoriennes de Noël, suivies de l’adoration du Saint-Sacrement jusqu’à 19 h (chapelet à 18h) 

 

P1011248.JPG 

angelot du tabernacle (st-sacrement)

Célébrants : abbés Jean Schoonbroodt et Claude Germeau

  

A L'EGLISE SAINT LAMBERT

Rue du Collège, 80 à Verviers 

438034.jpg 

SAMEDI 24 DECEMBRE 

23h30  

VEILLEE DE NOËL 

nativite.gif 

avec le concours de la Capella Verviensis et du Choeur grégorien de Saint-Lambert, P. MOULAN, alto solo, A.SCHÄFER, flûte et L. AUSSEMS, orgue 

 

Polyphonies 

Veni, veni, Emmanuel (anonyme, XIVe s.)

Verbum Patris Hodie (anonyme, XIIe s.)

Stille Nacht ( F.X. Grüber, XIXe s.)

 

Alto solo et orgue

 Extrait du "Messie" de Haendel (XVIIIe s.)

 

Flûte et orgue

Oeuvres de J.J. Quantz (XVIIIe s.), D. Zipoli (XVIIIe s.) et F.W. Zachau (XVIIIe s.)  

Plain chant

Hymne « A solis ortus cardine »  

 

24h00 

PROCESSION A LA CRÈCHE 

suivie de la 

MESSE DE MINUIT

(missel de 1962)  

Adoration_of_Shepherds_Georges_de_la_Tour_1644.jpg 

messe célébrée par le P. Jos Vanderbruggen, o.praem. 

avec le concours de la Capella Verviensis et du Choeur grégorien de Saint-Lambert, P. MOULAN, alto solo, A.SCHÄFER, flûte et L. AUSSEMS, orgue 

 

Plain-chant de la messe de la nuit de Noël 

Propre « ad primam missam in nocte »

 Kyriale IX “Cum jubilo” (XIIe s.), Credo I (XIe s.) 

Polyphonie et motets anciens

Puer natus in Bethleem ( M.. Praetorius, XVIe s.)

Verbum Patris Hodie ( N. Lebègue, XVIIe s.)

Angelorum Gloriae (anonyme, XIVe s.)

Adeste fideles 

Flûte et Orgue

Œuvres de J. Pachelbel (XVIIIe s), L.- C. Daquin (XVIIIe s.)

J.-F. Dandrieu (XVIIIe s.), F. Benda (XVIIIe s.)

 

DIMANCHE 25 DECEMBRE

11 h 

MESSE DU JOUR DE NOËL 

(missel de 1962)

1077030738605.jpg 

messe célébrée selon le missel de 1962, par le P. Jos Vanderbruggen, o.praem.

avec le concours de la Schola de Saint-Lambert, Patricia Moulan (alto solo), Albert Schäfer (flûte) et Léonard Aussems (orgue) 

 

Propre grégorien de la messe « in die nativitatis »

Kyriale IX « Cum jubilo » (XIIe s.), Credo I (XIe s.)

Motets classiques et traditionnels

Flûte et orgue 

 

Pour vous rendre à l’église Saint-Lambert (train ou voiture).

Image1.gif

Itinéraire : Prendre l’autoroute E 42 (A l’échangeur de Battice prendre la direction Verviers-Spa). Sortie n° 5 (Ensival).  Suivre ensuite les indications sur le plan (Rue d’Ensival, passer à gauche de la gare, au rond point descendre sur la gauche la rue Xhavée, place verte, dans le prolongement monter la rue Crapaurue, première à gauche et descendre la rue Ortmans.  Après un petit rond point, parking possible devant l’Institut Don Bosco (juste en face de vous dans la rue du Gymnase).  La chapelle Saint Lambert se trouve rue du Collège, 80 (à gauche après le rond point) presque en face de l’ancienne poste de Verviers

Renseignements: tél. 04.344.10.89