Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2011

Messe du 1er janvier 2012

EGLISE DU SAINT-SACREMENT
Boulevard d’Avroy, 132 à Liège

 

IMG_1 (3).jpg

(église du St-Sacrement: plafond du choeur)

 Premier dimanche du mois 

Dimanche 1er janvier 2012 à 10 heures

MESSE DU JOUR DE L’AN 

octave de noël  (missel de 1962)

Adoration_of_Shepherds_Georges_de_la_Tour_1644.jpg

(Georges de la Tour, Moselle, XVIIe s.)   

Propre grégorien de la messe « Dum medium » du dimanche dans l’octave de Noël, Kyriale  IV « Cunctipotens genitor Deus » (Xe siècle), Credo IV (XVe s.) Diaphonie « annus novus in gaudio » (Manuscrit du Puy, XIIe s)

chantés par  la Schola du Saint-Sacrement, avec  Michèle Baron à l’orgue

 

Evangile du Jour, selon saint Luc, 2, 33-40:

  33 En ce temps-là Joseph et Marie, mère de Jésus, écoutaient avec admiration ce qui se disait de l'Enfant

  34Siméon les bénit, et dit à Marie, sa mère: Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction, 

    35et à toi-même une épée te transpercera l'âme, afin que les pensées de beaucoup de coeurs soient dévoilées. 

    36Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d'Aser. Elle était fort avancée en âge, et elle avait vécu sept ans avec son mari depuis sa virginité. 

    37Restée veuve, et âgée de quatre vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière. 

    38Étant survenue, elle aussi, à cette même heure, elle louait Dieu, et elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. 

    39Lorsqu'ils eurent accompli tout ce qu'ordonnait la loi du Seigneur, Joseph et Marie retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville. 

    40Or, l'enfant croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.

 

Commentaires

ces paroles calment mon ame et mon esprit

Écrit par : essay writing help | 05/01/2012

Jacques et Joset sont cités comme les fils de « Marie mère de Jacques le petit et Joset » ; voire aussi de « Marie, femme de Clopas »[2]. Jude se désigne comme « frère de Jacques » et non de Jésus[3]. Simon est sans ambiguïté désigné comme un cousin, fils de Clopas, le frère de Joseph, dans un passage d'Eusèbe de Césarée (Hist. eccl. 3, 11, 32).

Finance Assignment Help

Écrit par : finance assignment help | 18/08/2012

Les commentaires sont fermés.