Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2013

Liège, 30 janvier : institutions internationales et éthique nouvelle

Une initiative de l’Union des Etudiants Catholiques de Liège (*) 

Union_ royale_logo.gif 

 et du Groupe de Réflexion Ethique sociale

243241230_2.jpg

Cycle de Débats 

LES DROITS DE L'HOMME EN PERIL

Dialogue entre Religions et Philosophies non confessionnelles

 Mercredi 30 janvier 2013 à 18h00  

  le rôle des  institutions internationales

et l'émergence d'une éthique nouvelle     

présentation par 

auton21-8e588.jpg

Anne-Marie LIBERT  

      Licenciée en philosophie et en science religieuses, chargée de cours au Séminaire de Namur  

La rencontre se tient à la salle des professeurs dans le bâtiment du Rectorat de l’Université de Liège, Place du XX août, 7, 1er ét. (accès par la grande entrée : parcours fléché) 

imagesCA53EDLR.jpg

P1000056.JPG

Horaire : apéritif à 18h00 ; exposé suivi du lunch-débat : de 18h15 à 20h30. P.A.F : 10 €  (à régler sur place). Inscription obligatoire trois jours ouvrables à l’avance par e-mail adressé à  info@ethiquesociale.org 

RSVP  avant le  28   janvier  2013  :     

 e-mail : info@ethiquesociale.org 

tel : 04.344.10.89

 

Des raisons de s'inscrire au lunch-débat…

imagesCAJNBFO9.jpgSous couvert de promotion des droits de l'homme, l'ONU et d'autres institutions internationales promeuvent une "éthique" nouvelle que l'on voudrait normative pour la planète toute entière. Cette éthique véhicule des conceptions inacceptables au nombre desquelles la théorie du "gender" constitue un des éléments majeurs.

Licenciée en philosophie et en sciences religieuses, Anne-Marie LIBERT est chargée de cours au Séminaire de Namur et collaboratrice de Mgr Michel Schooyans, membre du Conseil pontifical pour la Vie et consulteur du Conseil pontifical pour la famille. Ensemble, ils ont publié aux éditions F.-X. de Guibert "Le terrorisme à visage humain", une analyse de la révolution culturelle de portée mondiale, fermée à toute transcendance, qui tend à imposer aujourd'hui une société interdite d'espérance

 

 

Le cardinal Sarah dénonce les modèles éthiques imposés aux pays pauvres

 Le cardinal Robert Sarah, président du Conseil pontifical « Cor Unum », a2011-01-30_Card_Sarah_21.jpg condamné l’imposition par certains organismes internationaux de modèles éthiques « destructeurs » aux pays pauvres. Il s’exprimait à Rome, le 17 janvier, inaugurant les travaux de l’assemblée plénière de son dicastère.

Le cardinal Sarah a dénoncé la vision négative et destructrice de l’homme et de la femme, véhiculée par certains organismes internationaux aux pays en voie de développement, a rapporté « L’Osservatore Romano ». A ses yeux, la mentalité contraceptive occidentale en constitue un cas typique, tout comme l’idéologie du ‘gender’. Certaines structures humanitaires imposent « des idéologies et un laïcisme agressifs, intolérants et destructeurs », a souligné le prélat guinéen. Elles contrastent avec le thème de l’assemblée, à savoir le lien entre l’évangélisation, la foi et la charité d’une part, et la comparaison entre anthropologie chrétienne et nouvelle éthique mondiale de l’autre.

Ne pas se laisser séduire par l’éthique laïque

Certains membres de l’Église qui travaillent dans le domaine de la charité se sont laissés séduire et formater par l’éthique purement laïque des agences d’aide au niveau mondial, a regretté le cardinal Sarah. Elles établissent des partenariats inconditionnels et adoptent les mêmes objectifs de déstructuration anthropologique, les mêmes langages et les mêmes slogans.
La veille, dans un entretien accordé au quotidien du Vatican, le cardinal Sarah avait déjà critiqué les conditions des agences d’aide au développement, « souvent liées au contrôle des naissances ou à la promotion de ce que l’on appelle ’les nouveaux droits’ ». Il a pointé du doigt les conséquences terribles, en particulier sur les jeunes, qui sont divisés entre les modèles de vie hérités de leur contexte culturel et les modèles de vie consuméristes occidentaux.

Autres informations sur internet :  http://www.ethiquesociale.org/ - 

____

(*) L’Union des Etudiants Catholiques de Liège est membre de l’asbl « Sursum Corda » et participe notamment, à ce titre, au programme des activités de l’église du Saint-Sacrement

Commentaires

Bravo

Écrit par : Le hodey Sybille | 28/01/2013

Les commentaires sont fermés.