Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2008

Les petits chanteurs de Taiwan ont chanté pour le Saint-Sacrement

A l'église du Saint-Sacrement, le mardi 15 juillet 2008:

 

LES PETITS CHANTEURS DE TAIWAN ONT CONQUIS LE COEUR DES LIEGEOIS

 

cd01-1.jpg

 

Par un beau soir d'été, le mardi 15 juillet 2008, près de deux cents Liégeois ont pris le chemin de l'église du Saint-Sacrement où les 50 petits chanteurs taiwanais de Saint-Vincent, dirigés par le professeurs Peter She (Kaohsiung) leur avaient donné rendez-vous.

Après une excursion fluviale d'une heure sur la Meuse, les choristes ont traversé le Parc d'Avroy jusqu'à l'église où un " goûter" les attendait dans les salles annexes du sanctuaire.

A 18h30, ils ont joint leurs chants polyphoniques à l'adoration du Saint-Sacrement exposé au dessus de maître-autel,  s'agenouillant tous avec respect pour le "Tantum Ergo" et la Bénédiction finale. Ce geste suscita l'admiration des fidèles, sachant que pour l'instant seule une minorité de ces jeunes est baptisée dans la foi catholique: la nouvelle évangélisation trace ses chemins et ils passent ici par la Communauté Saint-Jean qui pilote leur voyage.

A 20 heures, l'église s'est remplie pour une heure de concert: un beau programme valorisant la musique populaire ou classique d'inspiration traditionnelle de tous les continents, des voix superbes exercées par un chef de choeur exigeant dont la vocation mérite d'être rappelée.

Depuis 22 ans, l'âme de cet ensemble vocal est, en effet, le professeur Peter She: il l'a créé dans des circonstances familiales dramatiques, répondant à un voeu qu'il fit  lors de la guérison d'un de ses enfants très gravement malade. Il renonça alors à un projet personnel d'études musicales en Italie pour demeurer auprès de ses proches et fonder une chorale d'enfants. Et depuis ce moment, il a parcouru avec eux le monde entier, en chantant sa joie.

C'est le Père François du Sacré-Coeur, missionnaire de la Communauté Saint-Jean à Taiwan, qui assura les commentaires avec beaucoup de gentillesse et de naturel. Plusieurs familles taiwanaises de Liège ont aussi contribué, avec lui, à la qualité de l'accueil et de l'interface linguistique.

Le public fut à l'unisson de ce moment de grâce: un Vietnamien installé en Outremeuse donne son adresse aux organisateurs. Deux paniers circulent pour l'oeuvre de restauration de l'église du Saint-Sacrement. Mille euros y sont déposés pour l'asbl "Sursum Corda". A l'entrée, un père de famille, membre du choeur universitaire de Liège, soulève son petit garçon à hauteur du grand bénitier, l'enfant y plonge la main et se signe spontanément. Un facteur d'orgue bien connu de la région offre son aide gratuite pour une révision complète de l'orgue. Une choriste liégeoise exprime aux petits chanteurs son admiration pour leurs qualités vocales. Un preneur de son professionnel a capté bénévolement le concert pour faire don de l'enregistrement aux choristes. Un jeune Liégeois teste avec les jeunes Taiwanais ses souvenirs linguistiques d'un séjour en Chine. Plusieurs personnes achètent spontanément le livre de l'abbé Germeau, l'un des deux prêtres désservant l'église du Saint-Sacrement, sur sa vie associant contemplation et action au service des jeunes en difficulté: à Fragnée puis à Herstal et au centre ville maintenant avec le Frère Jérémie-Marie de l'Eucharistie...

La soirée s'est conclue par l'Ave Maria de Gounod, avec le joli solo de She I-ny, la fille du chef de choeur, et une réception dans les locaux jouxtant l'église, avec un buffet sympathique  offert par l'une des fidèles du Saint-Sacrement.

Tous les organisateurs et leurs aidants sont recrus d'une heureuse fatigue. Et demain la vie continue: un peu moins de trente choristes se sont inscrits au stage organisé par l'Académie belge de Chant grégorien, du 19 au 27 juillet à l'abbaye Saint-Michel de Cuxa (dans les Pyrénées orientales). Cette session est dirigée par un Flamand, elle est organisée sous la présidence d'un Bruxellois et un tiers des inscrits sont Liégeois: l'union fait la force...

P1010042.JPG
Les petits choristes de Saint-Vincent (Taiwan) chantent pour le Saint-Sacrement
P1010045.JPG

 Les petits chanteurs de Saint-Vincent (Taiwan) en concert à l'église du Saint-Sacrement

P1010049.JPG

 

 

07:38 Publié dans Concerts | Lien permanent | Commentaires (2)