Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2011

A vos agendas!

Les voix du plain-chant se font entendre à Liège

 

Copie de chantsgrégoriens22.jpg

 

Le samedi 21 mai dernier, l’Académie de chant grégorien à Liège fêtait sa huitième année d’existence par un concert donné à l’église des bénédictines et une messe chantée à l’église du Saint-Sacrement, où se donnent aussi les cycles de cours animés par Gérald Messiaen et Stéphan Junker (professeur au conservatoire de Verviers). La liturgie était célébrée par l’abbé Jean-Pierre Herman (chapelain aux sanctuaires de Beauraing)

 

Pour la circonstchantsgrégoriens20.jpgance, le Gregoriaans Koor Leuven dirigé par Frans Mariman (un des meilleurs spécialistes belges de la sémiologie grégorienne), s’est joint aux trente élèves liégeois de l’Académie pour offrir au public un panorama musical alternant les monodies de l’âge d’or du chant grégorien et la variété des plain-chants régionaux, sans oublier le déchant et la diaphonie qui apparurent dès la fin du IXe siècle. Ce fut aussi l’occasion d’entendre Patrick Wilwerth (professeur au conservatoire de Verviers), aux orgues Le Picard (XVIIe siècle) des bénédictines et Thomas du Saint-Sacrement.

 

Le dimanche 5 juin prochain à 17 h.,  sous le vocable « Una voce », les élèves de l’académieles voix du plain chant se font entendre à liège seront aussi de la partie, avec l’ensemble polyphonique « Praeludium » et son chef, l’organiste Patrick Wilwerth, pour la journée « églises ouvertes » organisée à l’église du Saint-Sacrement (Bd d’Avroy, 132 à Liège) par la fondation « Eglises Ouvertes » et l’association « Tempus Musicale ». Au programme : chants grégoriens, œuvres pour orgue, musiques polyphoniques anciennes et d’aujourd’hui. La fondation « Eglises Ouvertes » vise à créer un réseau d’églises ouvertes menant des actions communes pour rendre leur atmosphère chaleureuse et accueillante. La Journée des Eglises Ouvertes du dimanche 5 juin 2011 est un jour de fête pour tous les édifices religieux en Belgique. Plus de trois cents églises vous ouvrent leurs portes ce jour-là. pour contribuer à la mise en valeur du patrimoine religieux.

Info sur le concert : 0495.200.871,  P.A.F :  6€  (à partir de 12 ans) http://www.praeludium.be et http://eglisedusaintsacrementliege.hautetfort.com 

 

A noter aussi dans votre agenda,  le samedi 25 juin à 16 h., à l’église du Saint-Sacrement, la Solennité de la Fête-Dieu chantée par la chorale Sainte-Cécile (dir. Henri Adam de Villiers ) un excellent ensemble vocal parisien dédié au plain chant et à la polyphonie baroque qui interprétera, outre le propre grégorien de la fête, la messe à quatre voix « ad majorem Dei gloriam » d’André Campra (1660-1744) suivie de la procession (17h30) dans les rues du quartier d’Avroy. La chorale Sainte-Cécile est basée à l'église Saint-Engène (Paris 9e)

 

Affiche HD.jpg

 

Et dans le cadre des journées du patrimoine en Wallonie, placées cette année sous le signe « des pierres et des lettres », la même église du Saint-Sacrement devrait accueillir, les samedi 11 et dimanche 12 septembre prochains (ouverture de 14h30 à 18h) une exposition « Mille ans d’écriture neumatique ». Cette exposition , réalisée sous l’égide du Conseil général de la Sarthe à l’occasion du Millénaire de Solesmes,  retrace sur panneaux l’histoire du chant grégorien et de son écriture musicale. Elle sera complétée par quelques beaux livres liturgiques du patrimoine liégeois. Dans ce cadre, un concert sera également donné  par le quatuor vocal féminin Caliomène, issu du prestigieux Chœur grégorien de Paris. Ce concert aura lieu, au Saint-Sacrement, le jeudi 15 septembre à 20 heures. Il est destiné aux membres de la Société Littéraire de Liège mais une cinquantaine de places seront aussi disponibles pour le public au prix de 10€  (réservation obligatoire par e-mail gregorien.liege@gmail.com  ou en téléphonant au 0472.60.69.59)

 

Pour être complet, il faut encore rappeler que, chaque premier dimanche du mois, la schola grégorienne du Saint-Sacrement, au complet, chante la grand’messe latine de 10h dans cette église (chantres, les autres dimanches) : une belle occasion pour les Liégeois de vivre aussi la liturgie dans la continuité des âges.